Mes Coups de Cœur

Vous étiez plusieurs à être intéressé sur mes impressions sur le programme sportive intensive d’Insanity. Alors, je vous fait un article consacré à ça.Mais avant toute chose, je tenais à vous parler de mes achats et ma maniere de vivre afin que ce programme se passe relativement bien.

Tout d’abord, j’avais décidé d’acheter un cardio fréquence mètre qu’on trouve dans un decalton ou autre magasin sportif. Il s’agit d’une ceinture que vous positionnez en dessous de la poitrine et d’une montre. Il existe plusieurs modèles comme par exemple, la ceinture. Il y a des ceintures rigides et en tissu. J’ai opté pour une ceinture en tissu pour plus de confort. Ce modele est un peu plus cher, mais si vous voulez vraiment vous mettre au sport, pensez au confort durant votre activité. Mon cardio frequence metre a de multiple fonction et il s’agit du modèle Geonaute ONrhythm 410 progress. Il ne coute que 45€. Je vous laisse voir sur le lien ci-dessous.

Pour calculer votre « limite » cardiaque, il faut calculer de cette façon : 220 – votre âge. Pour mon cas, j’ai actuellement 30 ans, donc je dois calculer 220-30 = 190 bmp. Merci au vendeur qui m’a bien conseillé lors de mon achat. Confirmation par mon medecin traitant qui m’a donné le même résultat. Sur le site runtastic – que je vous en parlerai après -, ils ont gentillement mis une grille de zone de fréquence cardiaque suggérées. Ceci vous permettra de savoir quel niveau est adapté à vos besoins, mais attention de ne pas monter trop haut, surtout si vous êtes novice. Pensez à prendre des pauses pour reposer votre fréquence cardiaque. Voici le tableau ci-dessous :

insanity_(2)
Cliquez sur l’image pour aggrandir.

Revenons au site Runtastic. J’utilise ce site comme mon suivi sportif. En effet, sur ce site, on peut rajouter des données comme les mesures du poids (poids + masse graisseuse) et la mesure de la FC (fréquence cardiaque). Pour la mesure FC, j’utilise la FC Géneral comme au repos ou avant une activité sportive et la FC Maximum. Puisque les FC au repos, avant le sport et après le sport sont disponible avec un compte prenium. Vous pouvez toujours les rajouter, mais vous ne les verrez pas dans le tableau graphique. Pour la mesure du poids, vous pouvez rajouter votre poids et la masse graisseuse afin d’avoir aussi un bon suivi.

Pour calculer la masse graisseuse, je me suis renseigné sur ce site : entrainement-sportif.fr. Pour ceux qui ont du mal à comprendre leur explication, je vais essayer de vous faire comprendre mieux (même si je doute haha).
Prenons exemple sur moi qui suis une femme et qui mesure 1m52 et qui pèse 53kg avec un tour de poignet de 14 cm. Sur le site vous avez un tableau sur les « circonférence du poignet en centimètres.

insanity_(3)
Je me référence à la ligne où ul y a pas tranche de taille, « 151 à 160 ». Sur cette ligne, je me référence à mon tour de poignet « 14 ». J’obtiens donc la valeur 2.5. De plus, étant une femme, je dois prendre en compte le chiffre 125 comme valeur du sexe. Pour les homme, c’est le chiffre 115.

Reprennons toutes les valeurs : [Taille 1m52 = 152], [Poids 53kg] [valeur poignet 2.5] [valeur du sexe 125]

Le calcul :
Poids + valeur poignet + valeur du sexe = ???
53 + 2.5 + 125 = 180.5

Nous allons maintenant soustraire avec la taille avec le résultat obtenu ci-dessus.

Le calcul :
Résultat obtenu – taille = l’indice de masse graisseuse en %
180.5 – 152 = 28.5%

Ce site a plusieurs application pour mobile qui permet de suivre quelques exercices (course/marche avec GPS intégré, squats, pompe, flexion ou abdo…) et qui peut être lié à votre compte Runtastic. Personnellement je fais de temps en temps des abdo et des squats en complément, mais pas tous les jours. Ayant un boulot assez prenant, en plus du programme, je suis HS bien avant de pouvoir faire autre chose par la suite pour compléter. Mais si vous êtes encore opérationnel, je vous le conseille.

Pour mon alimentation, étant hébergé, c’est assez compliqué pour suivre un régime donc je ne change rien. Je fais plus attention. J’ évite de manger tout ce qui est trop sucré comme les bonbons, biscuits, gâteaux ect. Si j’ai un petit creux entre les repas, je me fais une petit salade de fruit sans sucre ajoutés – Je préviligie les fruits à volonté – et j’essaie de boire que de l’eau ou du thé – thé vert de préférence – … J’évite aussi tous les boissons gazeux et sucrés (coca, oasis, limonade ect…) car c’est bourré de sucre, mais je ne vous cache pas que de temps en temps, je fais quelques extra.

Voici maintenant mon petit résumé sur ma première semaine d’Insanity.
J’avais auparavant testé, mais j’avais vite abandonné par manque de motivation. Cette fois-ci, on se lance et c’est la bonne, on y tient ! Pour bien se préparer, j’avais préparé ma bouteuille d’eau, une serviette humide, un brumisateur et c’est parti pour la premiere semaine. Voici une photo avec le calendrier que vous devriez suivre, ainsi une feuille à compléter pour les exercices du « Fit test » et des mensurations à faire après les exercices afin de voir l’évolution. Il vous faudra imprimer ses deux images.

insanity_(4) insanity_(5)
Premier jour. C’était la séance « Fit Test » avec un échauffement, puis 8 excercices : Switch kicks, Power Jack, Power Knees, Power Jumps, Globe Jumps, Suicide Jumps, Push-up jack et Low Plank Oblique. Vous devrez compter combien de fois vous avez réussi a faire chaque exercice et les noter. Le fit test est un test qui vous permet de voir l’avancement de vos progrès en matière d’endurance. Pour ma part, j’en ai pas fait beaucoup et vers le milieu, j’étais déjà à l’ouest avec beaucoup de pause pour reprendre mon soufle, boire et me rafraichir avec le brumisateur.

Le deuxième jour, j’ai des courbatures du Fit Test. N’étant pas du tout une sportif, c’est tout à fait normal, les muscles ne sont pas du tout habitué, il faut un temps d’adaptation. La sceance est plus intense et je m’arrête avant d’enchaîner sur le prochain exercice pour me reposer et m’hydrater. D’ailleurs, j’ai peut être un peu forcé car je suis monté jusqu’à 180 bpm. Pensez à faire une pause quand vous atteignez à la ligne rouge, plus de 169 bpm. Il ne faut jamais rester longtemps dans cette zone. Aussi, n’oubliez pas de bien respirer durant les exercice. C’est très important car chaque bouffée d’air vous aide a garder le rythme et a bien oxygener votre corps. Toutefois, j’ai réussi de terminer cette séance.

Le quatrième jour, je n’avais quasiment plus de courbatures. J’ai senti que quelque chose en moi, avait changé… J’ai remarqué que j’avais un peu plus endurance, mais surtout que j’avais bénéficié de plus de puissance au niveau des jambes. De plus, la séance « Cadio Recovery » m’a fait du bien. C’est la séance la plus tranquille et qui se concentre sur les étirements. j’ai beaucoup apprécié cette séance.

Le cinquième jour, je crois que pour moi, c’est la pire. Surtout que j’arrive jamais à faire les pompes… Alors j’ai décidé de remplacer par des Abdos, histoire de faire quelque chose durant ce temps là. De temps en temps, j’essaie, mais sans succès. Je n’ai jamais eu de force aux bras. Espérons que j’arriverai un jour à y faire.

Le Septieme jour est une journée de repos, Vous avez le droit de rien faire …. Par contre, le plus dur est de reprendre après une journée a rien faire, moi qui m’étais habitué à en faire tous les jours… Toutefois, je n’ai pas encore perdu mon ventre, mais un peu au niveau des côtés et en dessous de la poitrine. Je n’ai pas prise mon poids car celui-ci est faussé par mes menstruations où j’ai tendance à prendre du poids durant cette période.

La deuxième semaine est très dur pour moi, j’ai loupé des jours par ci par ci à cause de la fatigue du boulot – je dors souvent que 3 – 4 heures -, où la pièce n’est pas accessible pour que je squate. Mais quand j’ai repris, j’ai continué mon planning afin de suivre. Néanmoins, avant de bien débuter cette semaine, j’ai peu prendre mon poids et j’étais satisfaite – faut avouer que je peux vite perdre, mais également vite les reprendre -. J’étais passé de 53 kg à 48 kg. Eviter de boire et manger trop sucré aide énormèment chez moi. Toutefois, les morphologies peuvent être différentes chez chaque individu, donc ne baissez pas les bras si vous ne voyez pas de différence. Il y a de la différence, vous ne le voyez peut-être pas, mais vous auriez déjà gagner de l’endurance, du muscle et vous éléminez des toxines par la transpiration. Ce n’est que bénéfique pour votre corps, mais ne forcez pas trop. C’est inutile de se blesser bêtement.

Voilà pour mon expérience d’Insanity que je compte continuer puisque mon travail demande des efforts et aussi pour d’autres raisons que mon corps a besoin. J’espère que mon expérience et explication vous aidera à vous motiver. Si vous pouvez le faire à plusieurs, ça sera plus motivantt. Cependant, faites attention de ne pas forcer et pensez quand même à vous nourrir – je pense à ceux qui font des régimes en se priver de tout et n’importe quoi et qui ont, au final, des carrences. Eliminez tous ce qui est sucrés et diminuer tous les plats trop gras. Voilà voilà. A bientôt ~

wacom  styletinkling 1

le stylet Inkling de Wacom est une nouvelle révolution pour les jeunes créateurs. En effet, ce nouvel outil vous permettra de faire vos esquisses et de les scanner automatiquement, fini de perdre du temps ! Grâce à ce stylo Inkling, vous pourrez capturez toutes vos idées en un clin d’oeil. Il vous suffira de clipser le récepteur Inkling sur votre carnet et votre feuille allant du format A7 au A4 en position portrait ou paysage et de commencer à tracer votre dessin sur le papier pendant qu’Inkling les enregistre en format numérique.

Continuer la lecture